Domaines de tension

Les domaines de tension, zones à risque à proximité d’ouvrages électriques.

Domaines de tensionIl faut savoir que la réglementation définis des domaines de tension, et que dans chaque domaine, les risques ne sont pas les mêmes, donc les précautions avant d’intervenir ne sont pas les mêmes.

Nous allons voir ensemble les différents domaines de tension et les précautions à prendre au niveau des distances d’approche, des protections à mettre en place et quelles sont les indices de protections que doivent disposer les appareils électriques.

Domaines de tension en courant alternatif

DomaineTension nominale
TBTUn <= 50 v
BT50 < Un <= 1000 v
HTA1000 < Un <= 50 000 v
HTBUn >= 50 000 v

Nous voyons dans ce tableau, que la très basse tension commence à 0 et va jusque 50 volts inclus. La basse tension qui été divisée en deux auparavant, est maintenant dans un seul domaine, compris entre 51 volts et 1000 volts.

Et enfin la haute tension garde ces deux domaines, la HTA qui va de 1001 volts à 50 000 volts inclus. La HTB supérieure à 50 000 volts.

Domaines de tension en courant continu

DomaineTension nominale
TBTUn <= 120 v
BT120 <= Un <= 1500 v
HTA1500 <= Un <= 75 000 v
HTBUn >= 75 000 v

En courant continu les domaines sont différents, la TBT commence toujours à 0 mais va jusque 120 volts, la BT commence à 121 volts jusque 1500 volts inclus.

Le HTA commence à 1501 volts jusque 75 000 volts, la HTB supérieure à 75 000 volts.

En TBT, il y a trois types de tensions distincts

La très basse tension de sécurité(TBTS).

La très basse tension fonctionnelle (TBTF).

La très basse tension de protection (TBTP).

La TBT doit être considérée comme la basse tension pour la gestion des risques :

  • De court circuit
  • De choc électrique
    • En TBTF quelle que soit la tension
    • En TBTP lorsque la tension est supérieure à 12 volts en alternatif et 30 volts en continu
    • En TBTS lorsque la tension est supérieure à 25 volts en alternatif et 60 volts en continu

Quelle est le danger des pièces nues sous tension (PNST) ?

Le contact direct.

La protection contre le contact direct se réalise par l’éloignement (ligne aériennes), l’isolation (les fils et câbles électrique), l’obstacle (enveloppe protectrice, grillage, armoire électrique).

Voyons les indices de protection que doivent avoir les obstacles qui nous protègent des PNST.

Les indices de protections sont composés de quatre éléments :

  • Indice de protection contre la pénétration des corps solides (de 0 à 6)
  • Indice de protection contre la pénétration des liquides (de 0 à 8)
  • Résistance aux chocs de l’enveloppe de l’appareil (indice IK de 0 à 9)
  • Lettre précisant le niveau de protection vis-à-vis du contact direct (de A à D)

Tableau des indices de protection contre la pénétration des corps solides (de 0 à 6) et liquides (de 0 à 8)

Indice de protection contre la
pénétration des corps solides
Indice de protection contre la pénétration des liquides
IP NormeIP Norme
IP 0XPas de protectionIP X 0Pas de protection
IP 1XProtection contre les corps solides supérieurs à 50 mm ou une bille jusqu’à 5 mm de diamètreIP X 1Protégé contre les chutes verticales de
gouttes d’eau (condensation)
IP 2 XProtection contre les corps
solides supérieurs à 12 mm
IP X 2Protégé contre les chutes de gouttes d’eau jusqu’à 15° de la vertical
IP 3 XProtection contre les corps solides (outils, fils d’acier)
supérieurs à 2,5 mm
IP X 3Protégé contre l’eau en pluie jusqu’à 60° de
la verticale
IP 4 XProtection contre les corps
solides (outils fins ou petits
fils) supérieurs à 1mm de
diamètre
IP X 4Protégé contre les projections d’eau de toutes
directions
Ip 5 XProtection contre les
poussières
IP X 5Protégé contre les jets d’eau de toutes directions à la lance
IP 6 XEtanchéité à la poussière
IP X 6Totalement protégé contre les projections
d’eau assimilables aux paquets de mer
IP X 7Protégé contre les effets de l’immersion
IP X 8Protégé contre les effets de l’immersion
prolongée dans des conditions spécifiées
IP2X

On voit ici que la borne de connexion de l’appareil est inférieur à 12 mm. Cet appareil est donc IP2X.

 

Tableau de la lettre additionnelle de protection vis à vis du contact direct

Lettre précisant le niveau de protection vis-à-vis du contact direct
LettreProtection contre le toucher avec
ALe dos de la main
BUn doigt
CUn outil (dimension < au doigt)
DUn fil

Tableau de résistance aux chocs de l’enveloppe de l’appareil électrique (indice IK de 0 à 9)

Résistance aux chocs de l'enveloppe de l'appareil électrique
Degré de protection contre
les chocs
Énergie de choc (joules)
Correspond à
Lâchés d’une hauteur de
IK 010,15200 gr2,5 cm
IK 020,23200 gr10 cm
IK 030,35200 gr17,5 cm
IK 040,5200 gr25 cm
IK 050,7200 gr35 cm
IK 061500 gr20 cm
IK 072500 gr40 cm
IK 0851700 gr29,5 cm
IK 09105 000 gr20 cm
IK 10205 000 gr40 cm

Tableau des degrés de protection des enveloppes contre les chocs électriques

ClasseCaractéristiquesEmploiSymbole
0-isolation principale -pas de possibilité de relier les masses
entre elles ou à la terre
Utilisation aujourd'hui
interdite.
Pas de symbole
I-isolation principale
-masses reliées entre elles et à la terre
Utilisation possible sur
les lieux de travail pour
les machines fixes.
Prise de terre
II-isolation renforcée (ou double isolation)
- masses non reliées à la terre
Utilisation possible sur
les lieux de travail pour
les machines non fixes.
Double isolation
III-alimentation en très basse tension de
sécurité (TBTS) ou de protection
-masses non reliées à la terre
alimentation sécurisée (transformateur
de sécurité)
Obligatoire sur les
appareils portatifs, non
fixes en milieu confiné
humide ou mouillé.
TBTS+indication de la tension nominale

 

Les zones d’environnement.

Numéro de la zoneDésignation de la zoneCaractéristiques de la zone
0Zone d'investigationC'est la zone dans laquelle il est demandé d'analyser si l'exécution de l'opération envisagée peut exposer les travailleurs au risque électrique.
1Zone de voisinage simpleAussi appelée Distance Limite de Voisinage Simple (DLVS). C'est la distance dans l'air, déterminée à partir de la (PNST), qui permet de définir la limite extérieure de la zone de voisinage.
En courant alternatif, elle est de 3 m jusqu'à 50 Kv inclus, 5 m au delà de 50 Kv jusqu’à 500 Kv.
2Zone de voisinage renforcé (en Haute tension)Aussi appelée Distance Limite de Voisinage Renforcé (DLVR).
En courant alternatif elle est de 2 au delà de 1000 v et jusqu'à 50 Kv inclus, 3 m de 50 Kv jusqu'à 250 Kv inclus, 5 m de 250 Kv jusqu'à 500 Kv inclus.
En courant continu elle est de 2 m au delà de 1500 v jusqu'à 75 Kv inclus, de 3 m 75 Kv jusqu'à 375 Kv inclus, 5 m de 375 Kv jusqu'à 500 Kv inclus.
3Zone de travaux sous tension (en Haute tension)Zone de travail sous tension.
4Zone de voisinage renforcé (en Basse tension)Aussi appelée Distance Limite de Voisinage Renforcé (DLVR) mais en basse tension.
En courant alternatif elle est de 30 cm pour les tensions inférieures ou égales à 1000 v.
En courant continu elle est toujours de 30 cm pour les tensions inférieures ou égales à 1500 v.

La Distance Limite d’Approche

Elle définie la limite extérieure de la zone 3 en HT et de la zone 4 en BT. En basse tension la DLVR et la DMA sont confondues.

Tension nominale (Kv)DMA (m)
<10,3
1 < Un < 200,6
300,7
630,8
901
1501,3
3002
5003

 Les limites pour les canalisations enterrées

La Distance Limite d’Approche Prudente (DLAP) détermine la distance à partir de laquelle il faudra prendre des précautions pour ne pas abimer le câble isolé sous tension.

La zone de 50 cm est une zone dans laquelle il faut travailler avec des outils à mains, et non pas avec des engins mécaniques.

Canalisation enterre

Source NF C 18-510

 

 

 

 

 

 

Un dessin qui résume.

Zone en champ libre ca

Source Nf C 18-510

Merci de partager cet article sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 1 = un