HABILITATION ELECTRIQUE

Ce que vous devez savoir pour votre sécurité

Électrocuté lors d’un branchement sauvage

Électrocuté lors d’un branchement sauvage, il assure avoir été frappé par la foudre.

Un homme de 46 ans a été brûlé par électrisation en tentant d’effectuer un branchement illicite pour chauffer une maison qu’il squattait avec deux autres sans-abri, à Bezons.Électrocuté lors d'un branchement sauvage

Si Météo France avait bien lancé un avis de tempête pour le week-end du 4 et 5 février, aucun violent orage n’était annoncé. Et il n’y en a d’ailleurs pas eu. Malgré tout, un homme de 46 ans a juré avoir été frappé par la foudre au cours de la nuit de samedi à dimanche.
Il était 3h du matin lorsque les pompiers reçoivent ainsi un appel signalant un homme gravement brûlé à une main et au visage à la suite d’une électrocution, avenue Gabriel-Péri, à Bezons. Alors qu’une patrouille de police est également envoyée sur place, à leur arrivée les fonctionnaires aperçoivent trois individus dont deux qui prennent la fuite. Ces derniers sont rattrapés puis ramenés auprès du troisième homme qui n’est autre que l’électrocuté.

Brûlures au 2e degré

Prise en charge par les secours, la victime qui présente des brûlures au deuxième degré à la main droite puis d’autres plus superficielles au visage, assure avoir été touchée par un éclair. Un coup de foudre auquel ne croient guère les policiers d’autant qu’une odeur de brûlé flotte dans l’air. En inspectant le secteur, les forces de l’ordre repèrent des câbles électriques menant à une habitation en chantier dont le volet et une porte-fenêtre ont été forcés. Les trois suspects étant sans-abri, ils y avaient trouvé refuge et avaient tenté de chauffer les lieux en réalisant un branchement électrique sauvage sur une armoire électrique d’Edf. C’est ainsi que la victime s’est électrocutée. Après avoir reçu des soins sur place, l’homme de 46 ans a été conduit à l’hôpital. Il a ensuite rejoint ses amis de 29 et 30 ans interpellés et placés en garde à vue.

SOURCE

Posted under: Faits divers

Tagged as: ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :