HABILITATION ELECTRIQUE

Ce que vous devez savoir pour votre sécurité

Un employé mort électrocuté

Un employé mort électrocuté, la responsabilité de l’entreprise reconnue.

Un employé mort électrocutéUn employé mort électrocuté. Le 24 janvier 2014, deux salariés du site berckois de Mobilcar, venus prêter main-forte à leurs collègues fouquiérois, ont été électrisés. L’un d’eux est mort, l’autre, grièvement blessé. L’affaire a été jugée le 7 juin au tribunal de Béthune, qui a rendu son délibéré mardi.

Personne n’a voulu qu’un tel drame se produise le 24 janvier 2014 sur le site de Mobilcar, société de vente de camping-cars. Mais ce jour-là, des employés du site de Berck-sur-Mer sont venus prêter main-forte sur le site fouquiérois avant les portes ouvertes prévues le week-end.

Ils installaient des mâts métalliques de 7 mètres de haut quand l’un d’eux aurait touché une ligne électrique, provoquant un puissant arc électrique. Un Vertonnois de 37 ans est décédé et un autre, âgé de 32 ans, a été électrisé.

« Légèreté »

Au terme de l’enquête, le gérant et l’entreprise ont été poursuivis par la justice. Le 7 juin, le procureur avait dénoncé « la légèreté » dont auraient fait preuve les dirigeants de l’entreprise, expliquant qu’on a laissé « un magasinier et un mécanicien accomplir une tâche pour laquelle ils ne sont pas du tout qualifiés ».

L’avocat de la défense lui avait répondu que « le changement de mâts n’a jamais été demandé et mon client était absent ce jour-là ». Pour autant, il rappelait que « pour eux également, la plaie ne sera jamais cicatrisée » après ce drame survenu dans l’entreprise à l’esprit familial.

Mis en délibéré, le jugement a été rendu mardi. La juge a suivi les réquisitions du procureur : 2 000 € d’amende pour l’entreprise, autant pour le dirigeant. Les dommages et intérêts seront évoqués à l’audience du 8 décembre mais une provision de 8 000 € a déjà été ordonnée.

SOURCE

Posted under: Faits divers

Tagged as: ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :