HABILITATION ELECTRIQUE

Ce que vous devez savoir pour votre sécurité

Comment s’électrise-t-on ?

Comment s’électrise-t-on ?

Contact direct electIl existe plusieurs façons de s’électriser :

  • contact entre un câble sous tension et un autre câble sous tension (fréquent , contact direct)
  • contact entre un câble sous tension et une masse mise accidentellement sous tension (rare, contact indirect)
  • contact entre une masse mise accidentellement sous tension et une autre masse mise sous tension accidentellement (très rare, contact indirect)
  • contact avec un câble sous tension est la terre (fréquent, contact direct)
  • contact entre une masse mise sous tension accidentellement et la terre (peu fréquent, contact indirect)

Une masse présente les mêmes risques qu’un conducteur nu sous tension pour peu que la masse de l’appareil ne soit pas reliée à la terre, et qu’elle soit mise accidentellement sous tension.

Accidents d'origine électrique

AnnéeAccidents avec arrêtAccidents gravesAccidents mortelsNombre de journées perdues
1981182922540
1982167122441
1983160121039
1984144520930
1985130618542
1986122814929
1987125414325
1988120019643
1989128817237
1990130817735
1991128817438
1992122516727
1993104512825
199495811813
199593012212
1996916991945 180
1997906861739 484
199889689935 526
1999861811140 538
2000888841245 399
20018746916non enregistré
200291597850 817
200383787652 655
2004865792249 935
200580290543 156
2006834741148 018
2007838861142 766
200877182947 917
200980779550 691
201071374544 662

Plusieurs domaines de tensions à l’origine des accidents :

  • La basse tension
  • La haute tension

Cas particulier de l’arc électrique (enfants montants sur les wagons de train) dans certaines circonstances, lorsque le voltage est très important, on considère alors qu’il peut y avoir électrocution sans contact.

Le courant émis à distance crée de véritables lésions cutanées et musculaires. La chaleur produite varie entre 2 000 et 20 000 °C.

  • La foudre

En quelques millisecondes un éclair décharge un courant de 10 000 à 25 000 A sous une tension de 10 à 100 millions de Volts.

Quelles sont les principaux facteurs des accidents d’origine électrique

  1. Travail mal organisé 35%
  2. Installations défectueuses 28%
  3. Opérateurs non qualifié 15%
  4. non précisé 7%
  5. Ignorance du risque 5%
  6. Matériel défectueux 4 %
  7. Matériel inadapté 3%
  8. Fausse manœuvre 2%
  9. Mouvement inopiné 1%

Le contact direct représente 95% des cas d’accidents d’origine électrique. Le reste vient du contact indirect.

Quelles sont les conséquences

électriseNous voyons sur l’image qu’à partir de 10mA les contractions musculaires apparaissent et que les muscles se tétanisent. A 30mA c’est le seuil de paralysie respiratoire et à 75 mA la fibrillation cardiaque.

Les phénomènes électriques cellulaires.

l’asphyxie par contractures musculaires pour un courant de 10 à 20 mA, passant par la cage thoracique et tétanisant les muscles respiratoires.

Pour les courants de 50 à 75 mA, arrêt circulatoire par asystolie ou fibrillation ventriculaire, le courant traverse le cœur.

Pour des courants supérieurs, trouble de conscience et neurovégétatif. Un courant de 2A (contact par la tête) inhibe les structures nerveuses, coma, troubles neurovégétatif et arrêt respiratoire.

Autre conséquence de l’électrisation, les brûlures.

electriseLe courant traverse le corps et brule par effet Joule. En haute tension  la température atteint 2500°C.

Les brûlures profondes, étendue sous la peau saine peuvent avoir lieu. Les axes musculaires et nerveux (à faible résistance électrique) sont particulièrement exposé, thrombose des petits vaisseaux, nécroses tissulaires.

 

Voici quelques valeurs tissulaires de résistance au courant électrique:

Foie 900 ohms

Poumons 4 000 ohms

Cartilage 50 000 ohms

Muqueuses 800 ohms

Peau 1 000 à 100 000 ohms

Sur un sol cimenté, avec des chaussures sèches, la résistance du corps humain est d’environ 5 000 ohms.

Les facteurs déterminant l’importance des lésions électriques.

  • La résistance globale au passage du courant varie selon :
    • l’humidité au point de contact.
    • La résistance du corps. Le corps humain se comporte comme un noyau conducteur ( nerfs, vaisseaux, muscles), enveloppé d’une écorce isolante qui est la peau. La peau est isolante si elle est sèche. (la résistance de la peau s’effondre quand la tension qui lui est appliquée atteint un certain seuil)
    • L’isolation électrique, représentée par les vêtements, les chaussures, la nature du sol…
    • DONC ATTENTION UNE SALLE DE BAIN DANGER (individu nu et mouillé).
  • Le trajet du courant
    • Long risque d’arrêt cardiaque (main – main, tête – pieds) brûlures électrothermique profondes.
    • Court, enfant mettant deux doigts dans la prise, brûlure profonde, localisée et invalidante.
  • Temps de contact
    • Prolongé par des contractions musculaires, collant la victime au conducteur.
    • Court, en cas de projection, perte de connaissance ou en cas de coupure de courant.

Conduite à tenir

Electrise

Protéger

 

 

 

 

 

  • Protéger

Couper ou faire couper le courant sans toucher la victime (Si c’est de la haute tension, appeler ERDF, RATP, SNCF)

Protéger la victime et les personnes environnantes pour éviter le sur accident.

Electrise

Alerter

 

 

 

 

 

  • Alerter ou faire alerter

L’alerte doit être donnée au plus vite, il en va de la vie de la victime.

Les renseignements devront être les plus précis possible:

Adresse exacte du lieu de l’accident

Le nombre de victimes

La cause identifiée

L’état de conscience de la victime

Les saignements éventuels

Les brûlures constatées

Electrise

Secourir

 

 

 

 

 

  • Secourir

 

 

Posted under: Généralité

Tagged as:

One comment

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :