HABILITATION ELECTRIQUE

Ce que vous devez savoir pour votre sécurité

Le risque électrique (1)

Le risque électrique

Risque électriqueQu’est-ce que le risque ?

Selon Wikipédia : Le risque est une notion relative au caractère indésirable d’une contingence. Il s’explique différemment dans le sens commun et dans des approches techniques ou entrepreneuriales. Le risque peut être « avéré », « potentiel », « émergent » ou « futur ». Avec le temps, certains risques disparaissent, de nouveaux risques apparaissent, et notre capacité à les gérer évolue.

Selon Larousse : · Danger, inconvénient plus ou moins probable auquel on est exposé : Courir le risque d’un échec. Un pilote qui prend trop de risques.

Le risque électrique est donc un danger plus ou moins probable auquel on est exposé.

Comment travailler en sécurité face au risque électrique ?

La norme dit :

L’analyse du risque électrique doit précéder toute opération d’ordre électrique ou d’ordre non électrique afin de définir et de mettre en place, lors des opérations, les mesures de prévention appropriées pour la protection des personnes et des biens. Cette analyse doit-être menée en prenant en compte notamment les risques présenté par :

  • Les caractéristiques de l’ouvrage ou de l’installation ;
  • Les modes opératoires envisageables.

En résumer, il faut réfléchir avant d’agir. Avant toute intervention ou travaux vous devez faire une analyse des risques électriques auxquels vous pouvez être exposé. Si vous ne le faite pas il peut y avoir des conséquences plus ou moins graves.

Le risque électrique et les conséquences.

Les différents facteurs du risque électrique :

  • La présence dans l’environnement de travail d’une installation électrique
  • Les caractéristiques de cette installation :
    • La nature (aérien, sous-terrain, encastré)
    • Les paramètres électriques (tension, intensité, puissance, type alternatif ou continu)
    • Leurs degrés de protection
  • S’agit-il de maintenance, de dépannage, de mesurage, de travaux d’ordre électrique ou non électrique
  • La dimension des outils et des matériels que vous allez utiliser
  • La configuration des lieux
  • Les ouvrages ou installation sont-ils défectueux
  • L’induction magnétique et le couplage capacitif
  • La météo
  • Les erreurs de conduite ou d’exploitation
  • La confusion avec d’autres matériels ou d’autres installations

De où provient le risque électrique ?

  • Des contacts avec une pièce conductrice, portée à un potentiel différent de celui de la personne qui intervient
  • Les amorçages qui provoquent selon la puissance, des étincelles ou des arcs électriques
  • Des courts-circuits qui selon la puissance électrique, provoquent des effets de souffle et des effets thermique
  • La tension de pas

Les conséquences

  • Choc électrique (électrisation ou électrocution)
  • Brûlures corporelles externes ou internes
  • Atteinte du système optique
  • Atteinte su système auditif
  • Les effets indirects (chutes)

Mise en œuvre de l’analyse des risques

Quand doit-on la mettre en œuvre ?

L’analyse des risques doit-être faite avant chaque intervention ou travaux et doit se poursuivre tout au long des opérations.

Qui doit faire cette analyse ?

L’analyse et la préparation du travail est de la responsabilité de l’employeur.

L’analyse des risques électrique entre dans la mission confiée à chaque acteur dans la limite de ses attributions et de ses responsabilités. Malgré tout elle demande une coordination de tous les acteurs intervenants sur le chantier.

Au stade de la conception, de la préparation du projet ou du travail, elle doit être conduite par la personne désignée par l’employeur comme : le chargé d’affaire, le chef de projet ou un donneur d’ordre.

Au stade de la réalisation, elle doit être conduite par :

  • Le chargé de consignation
  • Le chargé de travaux, le chargé de chantier, le chargé d’intervention ou le chargé d’opération spécifique en vue d’assurer sa sécurité, celle de son équipe et celle des tiers
  • Par chaque exécutant en vue d’assurer sa propre sécurité et celle des personnes concernées du fait de ses actes

Au cours de la réalisation des opérations, tout opérateur doit signaler à son employeur les risques éventuels qui n’ont pas été pris en compte lors de l’analyse préparatoire et appliquer les consignes de l’employeur.

Posted under: C18-510

Tagged as: ,

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :