HABILITATION ELECTRIQUE

Ce que vous devez savoir pour votre sécurité

Home » Archive by category "C18-510" (Page 2)

Domaines de tension

Les domaines de tension, zones à risque à proximité d’ouvrages électriques.

Domaines de tensionIl faut savoir que la réglementation définis des domaines de tension, et que dans chaque domaine, les risques ne sont pas les mêmes, donc les précautions avant d’intervenir ne sont pas les mêmes.

Nous allons voir ensemble les différents domaines de tension et les précautions à prendre au niveau des distances d’approche, des protections à mettre en place et quelles sont les indices de protections que doivent disposer les appareils électriques.

Les risques électriques

Les risques électriques

Risques électriquesLa notion des risques électriques est encore souvent sous-évaluée par la plupart des gens. Cette situation est certainement due à l’habitude et l’accoutumance à cette énergie que nous utilisons tous les jours de façon inconsciente et du coup nous faisant oublier les dangers de cette énergie lors d’une mauvaise utilisation des appareils. Continue reading

Les dangers de l’électricité

Triangle de sévérité 2011

Quel sont les dangers de l’électricité ?

L’électricité est partout, sous terre, dans les lignes aériennes, dans nos habitations, sur notre lieu de travail, dans des lieux de loisir, dans nos véhicules…

Quand l’on connait ses dangers, on peut ce demander mais pourquoi il n’y a pas plus d’accidents et pas plus de victimes ?

C’est un miracle ou les bien les gens ont de la chance ?

Non. L’homme a su s’en prémunir et développer des protections adaptées au fur et à mesure des années, ainsi que les bon comportements.

Mais malgré cela l’électricité fait encore beaucoup de dégâts et beaucoup de familles sont brisées suite à un accident.

Que vous soyez électricien ou pas, la formation à l’habilitation électrique à pour but de vous former et de vous sensibiliser aux risques électriques.

Les accidents de travail d’origine électrique.

Il faut savoir qu’en 2010, le nombre d’accidents du travail d’origine électrique a été de 713 personnes, soit 0,11% du nombre total des arrêts de travail.

En 2011, 712 personnes ont eu un accident d’origine électrique, soit 0,10% du nombre total des arrêts de travail.

Cela vous semble peu, mais il n’en est pas de même pour leur gravité.

Lorsque l’on regarde les triangles de sévérité pour année 2010 et 2011.

Triangle de sévérité 2010 danger

 

Pour l’année 2010,  0,7% des arrêts de travail sont mortels en électricité, contre 0,08% pour l’ensemble des risques. Il en est de même pour les accidents du travail avec incapacité permanente ; en électricité, 10,5% sont graves contre 6% pour l’ensemble des risques.

Triangle de sévérité 2011 danger

 

Pour l’année 2011, 0,7% des arrêts de travail sont mortels en électricité, contre 0,08% pour l’ensemble des risques. Il en est de même pour les accidents du travail avec incapacité permanente ; en électricité, 9,4% sont graves contre 6,1% pour l’ensemble des risques.

On peu constater qu’il y a une légère baisse dans les accidents de travail en générale, mais aussi dans les accidents d’origine électrique. Mais le triangle de sévérité est toujours aussi sévère pour le risque électrique, alors faisons très attention lorsque l’on travail sur l’électricité. Car c’est un danger invisible, inodore et qui nous prend lorsque l’on si attend le moins.

Alors les « Oui je sais », « laisse j’ai l’habitude », « Je fais toujours comme ça et il ne m’est jamais rien arrivé » … mettons les de coté et prenons toutes les précautions pour éviter l’accident.

Voyons maintenant les principaux facteurs entraînant l’accident

 

Le mode opératoire inapproprié ou dangereux.

  • Débrancher un appareil électrique avec les mains mouillées
  • Nettoyer un appareil électrique, non débranché
  • Raccorder un appareillage électrique alors que la tension n’a pas été coupée
  • Débrancher une rallonge électrique, en tirant sur le câble plutôt que sur la fiche

 

Méconnaissance des risques

  • Une personne qui élague ou abat des arbres près d’une ligne électrique sans prendre de précautions
  • Utilisation d’une rallonge dont l’isolant est abimée
  • Travailler sur l’électricité avec de l’outillage non isolé

 

Application incomplète des procédures

  • Lors d’une consignation, ne pas faire de vérification d’absence de tension

 

On pourrait aussi ajouter les facteurs humains

  • Accoutumance aux risques
  • Manque de formation
  • Non respect des consignes
  • Non utilisation des équipements de protection

 

Et dans les causes matérielles

  • Les défauts d’isolement
  • Les défauts des dispositifs de protection (disjoncteurs différentiels, …)
  • Dégradations ou absence de protections mécaniques

 

 Conclusion

Rappelez-vous que 80% des accidents se produisent en basse tension et dans les secteurs du bâtiment et de l’industrie. Pour rappel la basse tension commence à 50 Volts et se termine à 1000 Volts (en alternatif).

En électricité il y a 10 fois plus de décès que dans tout autres type de métier.

 

L’habilitation électrique, c’est quoi ?

Habilitation

Définition d’une habilitation électrique ?

Habilitation électriqueL’habilitation électrique est la reconnaissance par l’employeur, de la capacité d’une personne placée sous son autorité à accomplir, en sécurité vis à vis du risque électrique, les tâches qui lui sont confiées.

Il faut savoir que dans le monde du travail une personne qui veut simplement réenclencher un disjoncteur sur un tableau électrique, doit posséder une habilitation électrique.

Une habilitation concerne toutes les opérations d’ordre électrique ou non électrique. En effet vous pouvez très bien faire un travail d’ordre non électrique (peinture, nettoyage, menuiserie…) au voisinage de pièces nues sous tension.

Qu’est-ce que des pièces nues sous tension ?

Jeu de barresCe sont des barres métalliques et non protégées d’un isolant, qui se trouvent à proximité de vous (pour la basse tension, à moins de 30 cm). Comme vous le voyez sur la photo ci-contre, si votre employeur vous demande de faire un travail non électrique à proximité immédiate de ces pièces, vous devez posséder l’habilitation adéquate pour pouvoir l’exécuter.

L’habilitation n’autorise pas à elle seule, la personne à pouvoir intervenir de son propre chef.Elle doit en outre être désignée par son employeur pour l’exécution des travaux. L’affectation à un poste de travail peut constituer une désignation implicite.

Ce dispositif est obligatoire au travail, mais ne l’est pas à votre domicile. Chez vous vous êtes responsable de vos propres actes et décisions. Tandis qu’au travail, c’est votre employeur qui est responsable.

Si un accident d’ordre électrique survient à un employé sur son lieu de travail, même si le salarié a une responsabilité, l’employeur peut être condamné pour ne pas avoir correctement informé, surveillé, ou évalué les capacités de son salarié.

Art. 223-1 du Code Pénal :

« Le fait d’exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement est puni d’un an d’emprisonnement et de 15000 € d’amende. »

Vous voyez qu’après la lecture de ses lignes, l’employeur ne va pas prendre de risques. S’il doit vous faire travailler en électricité dans son entreprise, il vous obligera à suivre une formation aux risques électrique, par un organisme accrédité et si les tests sont concluants il vous signera une habilitation électrique.

Maintenant si vous travaillez sur l’électricité chez vous, il faudra quand même prendre quelques précautions avant d’intervenir. Couper le courant au niveau du compteur EDF est une très bonne chose.

Nous aurons l’occasion d’y revenir dans un autre article.