HABILITATION ELECTRIQUE

Ce que vous devez savoir pour votre sécurité

Home » Posts tagged "Pièces nues sous tension"

Voisinage renforcé

Voisinage renforcé

Voisinage renforcé BT – Zone 4

Voisinage renforcéLe voisinage renforcé en basse tension aussi appelé “zone 4” couvre les domaine de la basse tension mais aussi celle de la très basse tension. Dans cette zone, on ne peux réaliser que des travaux d’ordre électrique et les personnes qui y travaillent doivent-êtres désignées et habilitées par leur employeur. Continue reading

Domaines de tension

Les domaines de tension, zones à risque à proximité d’ouvrages électriques.

Domaines de tensionIl faut savoir que la réglementation définis des domaines de tension, et que dans chaque domaine, les risques ne sont pas les mêmes, donc les précautions avant d’intervenir ne sont pas les mêmes.

Nous allons voir ensemble les différents domaines de tension et les précautions à prendre au niveau des distances d’approche, des protections à mettre en place et quelles sont les indices de protections que doivent disposer les appareils électriques.

L’habilitation électrique, c’est quoi ?

Habilitation

Définition d’une habilitation électrique ?

Habilitation électriqueL’habilitation électrique est la reconnaissance par l’employeur, de la capacité d’une personne placée sous son autorité à accomplir, en sécurité vis à vis du risque électrique, les tâches qui lui sont confiées.

Il faut savoir que dans le monde du travail une personne qui veut simplement réenclencher un disjoncteur sur un tableau électrique, doit posséder une habilitation électrique.

Une habilitation concerne toutes les opérations d’ordre électrique ou non électrique. En effet vous pouvez très bien faire un travail d’ordre non électrique (peinture, nettoyage, menuiserie…) au voisinage de pièces nues sous tension.

Qu’est-ce que des pièces nues sous tension ?

Jeu de barresCe sont des barres métalliques et non protégées d’un isolant, qui se trouvent à proximité de vous (pour la basse tension, à moins de 30 cm). Comme vous le voyez sur la photo ci-contre, si votre employeur vous demande de faire un travail non électrique à proximité immédiate de ces pièces, vous devez posséder l’habilitation adéquate pour pouvoir l’exécuter.

L’habilitation n’autorise pas à elle seule, la personne à pouvoir intervenir de son propre chef.Elle doit en outre être désignée par son employeur pour l’exécution des travaux. L’affectation à un poste de travail peut constituer une désignation implicite.

Ce dispositif est obligatoire au travail, mais ne l’est pas à votre domicile. Chez vous vous êtes responsable de vos propres actes et décisions. Tandis qu’au travail, c’est votre employeur qui est responsable.

Si un accident d’ordre électrique survient à un employé sur son lieu de travail, même si le salarié a une responsabilité, l’employeur peut être condamné pour ne pas avoir correctement informé, surveillé, ou évalué les capacités de son salarié.

Art. 223-1 du Code Pénal :

« Le fait d’exposer directement autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement est puni d’un an d’emprisonnement et de 15000 € d’amende. »

Vous voyez qu’après la lecture de ses lignes, l’employeur ne va pas prendre de risques. S’il doit vous faire travailler en électricité dans son entreprise, il vous obligera à suivre une formation aux risques électrique, par un organisme accrédité et si les tests sont concluants il vous signera une habilitation électrique.

Maintenant si vous travaillez sur l’électricité chez vous, il faudra quand même prendre quelques précautions avant d’intervenir. Couper le courant au niveau du compteur EDF est une très bonne chose.

Nous aurons l’occasion d’y revenir dans un autre article.